Où ET QUAND TROUVER NOS HUÎTRES?

Mais oui, ça c’est une question qui revient souvent!

Il y a la solution simple de passer au chantier, en ayant pris soin de regarder les heures d’ouverture et de marée, histoire de ne pas se trouver le bec dans l’eau salée!

Il y a la solution expéditive, euh, pas vraiment parce que la logistique derrière est gourmande en temps de papier, mais nous expédions! si!

Pour ça, je devise au cas par cas, le coût étant lié à celui du transport.

Vous nous trouverez facilement dans la capitale via plusieurs formules :

Celle de Poiscaille, notre partenaire de confiance depuis plusieurs années, un casier de la mer responsable et durable, du frais vraiment frais, ils s’étendent sur la France, les bonnes pratiques devenant indispensables auprès de nous autres, concitoyens responsables.

L’épicerie Roots, un duo épatant, enthousiaste et engagé, courageux au point d’être passé nous voir cet été en famille, quelques heures de partage enrichissant… Ils proposent plusieurs produits qui correspondent à notre démarche, de la terre à la mer, avec de précieux conseils culinaires…(Maxime a travaillé chez de grands chefs!)

Si vous connaissez les Résistants, alors vous connaîtrez L’avant-Poste, leur nouveau restaurant, avec une formule encore plus proche du produit. J’ai eu le grand plaisir de les accueillir cet été, le temps était hésitant, mais eux n’ont pas hésité à mettre les bottes et arpenter les parcs! Une équipe comme une famille, avec des valeurs sûres, de celles qui donnent envie de ne jamais s’arrêter!

Je résume en une seule phrase : des fois je regrette de ne pas habiter Paris (mais des fois seulement).

Bien sûr, il y a le réseau Slow Food. Vous connaissez un convivium près de chez vous? adhérez, ce sont vos valeurs aussi, manger bon, propre et juste. Nous sommes connus de celui de Grenoble, Hautes-Alpes, Haut-Rhin… appelez-les, s’ils ne savent pas, entrainez-les !

Enfin, et ce n’est pas le moindre, nous entrons dans la saison des déplacements.

Le premier, le plus « énorme » en volume, en logistique, en folie, c’est la Foire aux huîtres de Dunkerque. Bon, ça fait plus de 30 ans alors je ne vous apprends rien… Ah ? Ok, bon, c’est la fête la plus dingue à laquelle il m’a été donné d’assister ! Au Kursaal à présent, le premier week-end plein d’octobre, 4, 5, 6, de la musique et des huîtres ! (je ne sais pas mettre de vidéo sur ce site, mais doit bien y en avoir sur la page de l’entreprise)

Le deuxième, un petit nouveau pour nous, le salon Ille et Bio, à Guichen dans en Ille et Vilaine. Anne et Jacques vont nous représenter, avec talent ! Grâce à la mention Nature et Progrès, nous avons des galons supplémentaires !

Le troisième sera en Belgique, chez nos chers amis Flamands, à Nieuwpoort, à 30 mn de Dunkerque en fait, et depuis que nous avons quitté la Criée pour une salle chauffée et confortable, je crois bien que les habitudes se prennent d’y rester plus longtemps à guincher! Cet événement a lieu les 18, 19, et 20 octobre !

Le quatrième, un nouveau et pas des moindres, le salon Marjolaine à la capitale aussi. Le salon du bio, au parc Floral. Anne et Jacques irons sur la majeure partie du salon, nous viendrons en renfort en milieu de la dizaine, avec une date de conférence sur les triploïdes prévues (le 5 novembre)

Le cinquième (ouais, j’ai les genoux qui tintinnabulent!) c’est avec l’association Macq-Madagascar, encore et toujours dans le Nord, à Marcq-en-Baroeul, à l’hippodrome. Les 29, 30 novembre et 1er décembre, avec une expo, des articles venus de Madagascar en vente solidaire, et puis nous, les huîtres!

Le sixième (!) c’est le week-end des portes ouvertes du Domaine des Galloires. Nous n’y sommes plus en chair et en os car c’est trop loin dans la saison pour utiliser ce fameux don d’ubiquité que nos enfants connaissent si bien, mais nous sommes bien représentés par la famille ! Soyez au rendez-vous le premier week-end plein de décembre !

Le septième? Le réseau Biocoop! Là où la mer ne va pas, nos huîtres vont!

Cette petite revue me fait un peu peur, vous savez que nous ne sommes qu’une modeste petite entreprise, et ces défis sont assez majeurs pour nous ! Avec Louis, notre salarié à l’année, Léo, en apprentissage, et les saisonniers que nous allons embaucher (Vinceslas et Isabelle) nous espérons que nous tiendrons la distance !

Merci d’avance de votre fidélité et de votre confiance !

Un petit rappel pour la cagnotte de Toubacouta…

https://www.leetchi.com/c/solidarite-toubacouta

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s